07

Avril.

Den Gamle By : la ville à remonter le temps.

Avril. 2020

Dans cet article, je vous entraine à Aarhus, la deuxième ville du Danemark après Copenhague en nombre d’habitants. Aarhus située sur la côte Est de la péninsule du Jutland est réputée pour son Université. Ce n’est pas l’université que nous allons découvrir mais un musée en plein air : Den Gamle By, littéralement « La Vieille ville ».

Un musée qui peut paraître très « touristique » à premier abord mais dont la visite se révèle très instructive, ludique et adaptée à tous les âges. Une visite qui s’adresse aussi bien aux amateurs d’histoire et de culture urbaine, d’architecture, d’anthropologie qu’aux adultes et aux enfants qui ont simplement envie de passer un bon moment en voyageant dans un passé plus ou moins proche.

L’histoire de ce musée commence en 1909, année durant laquelle Aarhus accueille l’Exposition Nationale Danoise. Le professeur Peter Holm, alors membre du conseil d’administration du musée de la ville, s’est battu pour que la maison du maire bâtie en 1597 ne soit pas détruite mais au contraire fasse partie de cette exposition. Ce pavillon rencontre un tel succès que Peter Holm obtient que le bâtiment voué à la destruction après l’Exposition, soit démonté puis reconstruit à l’identique avec les matériaux d’origine sur un terrain bordant le jardin botanique. Lors de son inauguration en 1914, Den Gamle By ne comptait que 4 maisons ainsi démontées et remontées sur le site. Depuis la « vieille ville » n’a cessé de croitre et notamment à partir de 1920. A cette époque des villes comme Aalborg, Odense et Copenhague ont, pour moderniser et assainir leur centre-ville, sacrifié des immeubles dont les plus anciens dataient du milieu du 16ème siècle.

Aujourd’hui Den Gamle By rassemble environ 80 bâtiments provenant de 25 villes ou villages danois, 7 jardins et un canal qui traverse ce musée en plein air. La ville reconstituée se découpe en 3 zones : la première est la plus vaste et regroupe les maisons d’avant 1900, la deuxième est dédiée aux années 1920 et la troisième nous transporte dans les années 1970.

La plupart des maisons, magasins, ateliers, cours et jardins se visitent et il faut compter une bonne demi-journée pour visiter l’ensemble d’autant qu’on peut se restaurer de façon satisfaisante sur place. Personnellement nous avons déjeuné à la « Cave de Wineke » de quelques savoureux « smørrebrød » à un prix très correct pour un restaurant de musée.

Allez, suivez-moi en images et remontons le temps !

Zone 1 – Avant 1900 : Une ville commerçante au temps de Hans Christian Andersen.

Les premiers bâtiments que l’on visite après avoir passé la billetterie sont les ateliers et les logements des ouvriers et leurs familles.

 

En pénétrant dans ces bâtiments, grâce à la reconstitution fidèle des intérieurs tels qu’ils étaient à l’époque et des mannequins mis en scène, on découvre la vie du cordonnier, du fabriquant de bougie, le savonnier, du charpentier, du forgeron…   

  

 Poussons la porte d’un des nombreux commerces qui bordent la rue.


La pharmacie.

 

La boulangerie où l’on peut acheter des gâteaux traditionnels danois, confectionnés selon des recettes authentiques de la fin du 19ème siècle.

 

L'épicerie, où l'on peut même faire des achats...

La visite de certaines maisons de la bourgeoisie permet de surprenantes rencontres. Habillés en costume d’époque des figurants évoluent dans des intérieurs fidèlement reconstitués d’après des photographies de l’époque. On peut échanger avec la maîtresse de maison ou une servante et en apprendre un peu plus sur la vie quotidienne et les usages en de temps là.

 

                                                                 

 
Ne manquez pas la visite des cours intérieures et jardins tout aussi intéressante…

      

 

 

La place principale est bordée par la maison du maire (celle à l’origine du musée) et l’hôtel particulier de celui qui serait de nos jours l’équivalent du Directeur de la Banque Nationale, le « Mintmaster ». Presqu’un siècle sépare la construction de ces 2 maisons et leur visite permet de juger de l’évolution des goûts de la grande bourgeoisie en matière d’architecture et de décoration intérieure.

Maison du maire.

Mintmaster's mansion.

 Zone 2 – Les années 20.

Après un bref déjeuner en terrasse sur la grand place, nous poursuivons notre voyage dans le temps dans la période de l’entre-deux-guerres. Comme précédemment nous poussons les portes de commerces et maisons, faisant ainsi connaissance avec les contemporains de nos grands-parents et parents.

    

  

 

  

Zone 3 – Les années 70.

Si comme moi vous êtes nés au début des années 60, la visite de cette dernière zone du musée en plein air Den Gamle By, ne sera pas sans vous rappeler de nombreux souvenirs.

 

En sortant si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à faire quelques pas dans le jardin botanique qui jouxte le musée.

Informations pratiques :
Le musée est ouvert toute l’année de 10h00 à 17h00 / de 10h à 18h en juillet et août.
Droit d’entrée : environ 20 € par adulte.
Possibilité de visiter avec un guide.
Animations pour les fêtes de Pâques et Noël

den gamle by visit danemark tourisme danemark visite Aarhus koeben visite tourisme danemark

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Commentaire:*
Nom: *
Email: * (Non publié)
Site Internet:
Code Anti-spam